La départementale D15 fermée du 9 juillet au 31 août

Classé dans : Uncategorized | 0

Longchamp-sur-Aujon, le 2 juillet 2018

Des travaux d’aménagement et de renforcement de la route départementale RD15 (dite «route de Rennepont») auront lieu cet été, suite à un avis d’enquête publique favorable.

Ces travaux entraineront la fermeture de cette route du du 9 juillet au 31 août 2018, entre la sortie de Longchamp-sur-Aujon (limite départementale Aube/Haute-Marne) et le carrefour RD15/RD23 vers Colombey-les-deux-Eglises. Soit sur une longueur totale de 4,5 km.

Le but de ces travaux est d’améliorer la qualité cet axe de circulation, emprunté notamment par les visiteurs se rendant au Mémorial Charles de Gaulle depuis l’Autoroute A5, sortie « Ville-sous-la-Ferté ».

♦ Durant cette période de travaux, un plan de contournement sera mis en place par les services départementaux. Depuis Longchamp-sur-Aujon :

– soit par Bayel et D619 (21 km, env. 20 mn)
– soit par Maranville, Vaudremont, la Villeneuve-au-Roi, Montheries et D23 jusqu’à Colombey-les-deux-Eglises (25 km, env. 25 mn)
– ou encore par Maranville, Vaudremont, Juzenncourt et D619 jusqu’à Colombey-les-deux-Eglises (25 km, env. 25 mn)
⇒ Le trajet initial – sans déviation – est lui de 12 km (env. 12 mn), soit un doublement de la distance et du temps durant ces presque deux mois de travaux.

♦ Lien pour consulter l’avis d’enquête publique :  Note synthétique de présentation RD15.pdf

En pointillés verts, le plan de contournement de la RD15 :  soit par Bayel et D619 ; soit par Maranville, Vaudremont, la Villeneuve-au-Roi, Montheries, ou encore via Juzenncourt et D619. Le contournement double la distance habituelle.
La section en rouge de la RD15 (dite « route de Rennepont ») sera fermée à la circulation du 9 juillet au 31 août 2018 entre la commune de Longchamp-sur-Aujon et le carrefour D15/D23 vers Colombey-les-deux-Eglises.

 

LE PROJET

♦ Le Conseil Départemental de la Haute‑Marne (CD52) souhaite, par l’aménagement et le renforcement de la R.D. 15, améliorer la sécurité des usagers et la desserte de la commune de Rennepont à partir de Colombey-Les-Deux-Eglises. Cette section fait partie de l’itinéraire emprunté par les visiteurs du mémorial Charles de Gaulle. Elle sera mise en cohérence avec la section de la R.D. 23 traversant la forêt des Dhuits, aménagée en 2006.

♦ Les travaux envisagés concernent la section comprise entre le carrefour de la R.D. 23 (route de Colombey-Les-Deux-Eglises) et la limite avec l’Aube au droit de la commune de Longchamp-sur-Aujon. Les travaux d’aménagement et de renforcement de la R.D. 15 seront réalisés dans l’emprise actuelle de la route. Il n’y a donc pas d’acquisitions foncières nouvelles à envisager.

♦ La surface totale du projet est de 46 765 m2 dont 24 420 m2 de chaussée revêtue en enrobés et 22 345 m2 d’accotements, talus et fossés. La section fait une longueur totale de 4 552 ml. Les caractéristiques géométriques de son tracé en plan et de son profil en long s’inspirent des recommandations R80 de l’ARP (Aménagement des Routes Principales).

♦ Le projet consiste à augmenter légèrement la largeur circulable et la largeur des accotements stabilisés.

♦ Le projet comporte les aménagements suivants :

– porter le profil en travers de la chaussée à 5,50 m (2 voies de 2,75 m chacune),
– renforcer la structure de chaussée pour la mettre hors-gel,
– lisser le profil en long,
– rectifier légèrement et ponctuellement certains virages,
– démolir et reconstruire certains ouvrages hydrauliques présents sur la RD,
– remettre à niveau les accotements de largeur moyenne de 1,25 m avec diminution de cette largeur dans les secteurs les plus contraints,
– poser des gabions au niveau de l’accotement au droit du mur existant afin de maintenir les talus routiers et d’éviter tout glissement de matériaux vers le lit mineur du cours d’eau de la Renne,
– collecter les eaux de la chaussée avec des fossés enherbés. Ces fossés enherbés collecteront également les eaux de ruissellement des bassins versants naturels extérieurs. Les fossés implantés en bord de la chaussée dirigeront ensuite les eaux vers les ouvrages existants.